RÉALISATIONS DE P&G EN MATIÈRE DE BIEN-ÊTRE ANIMAL

Réalisations de P&G en matière de bien-être animal

Grâce à nos efforts pour faire progresser les alternatives à l’expérimentation animale, un nombre croissant de nos marques sont officiellement certifiées « Sans cruauté » par l’association de défense des droits des animaux PETA. En effet, P&G ne teste plus aucun produit de consommation sur les animaux sauf si la loi l’exige, et nous nous engageons à rendre l’expérimentation animale obsolète.

Marques P&G certifiées « Sans cruauté » par l’association PETA

  • Herbal Essences-Logo
  • Aussie-Logo
  • Secret-Logo
  • Each & Every-Logo
  • First Aid Beauty-Logo
  • Bear Fruits-Logo
  • Hair Food-Logo
  • Sunny-Logo
  • Jolly-Logo
  • NOU-Logo
  • Quiet & Roar-Logo
  • Waterl<ss-Logo
  • Farmacy Beauty(Leaping Bunny)-Logo

Des scientifiques de P&G récompensés pour faire progresser les alternatives à l’expérimentation animale

Le travail des principaux scientifiques de P&G a été salué par des tiers et des associations de premier plan dans le domaine du bien-être animal pour cette innovation révolutionnaire. Pour en savoir plus sur cette méthode de test inédite des allergies cutanées, consultez les liens suivants :

Frank Gerberick reçoit le prix William and Eleanor Cave pour le développement de méthodes alternatives

Lauréats du prix Lushprize 2015

Apprenez-en plus sur notre science des alternatives non animales :

Historique de nos réalisations en matière de bien-être animal.

Notre engagement pour éliminer les tests sur les animaux a commencé il y a plus de 40 ans. À ce jour, nous avons dépensé plus de 470 millions de dollars en partenariats et innovations.

Années 2020

Années 2010

Années 2000

Années 1990

Années 1980

Années 1970

2021

P&G est de nouveau le sponsor platine du Congrès mondial sur les alternatives à l’utilisation des animaux. Le 11e Congrès mondial a eu lieu à Maastricht, aux Pays-Bas. P&G a parrainé et contribué aux 11 congrès mondiaux sur les alternatives à l’utilisation des animaux, dont le premier en 1993.

2019

P&G devient partenaire officiel de #BeCrueltyFree.

La première marque mondiale de P&G, Herbal Essences, obtient la certification « Sans Cruauté » de l’association PETA, suivie de la marque Aussie plus tard cette année-là.

2017

P&G est sponsor platine du Congrès mondial sur les alternatives à l’utilisation des animaux à Seattle.

2015

P&G remporte le prestigieux Lush Prize pour la méthode DPRA.

2014

P&G parraine le 9e Congrès mondial sur les alternatives à l’utilisation des animaux dans les sciences de la vie à Prague. P&G a sponsorisé chaque Congrès mondial sur les alternatives à l’utilisation des animaux.

P&G développe la première méthode alternative non animale pour les tests d’allergie cutanée (Direct Peptide Reactivity Assay, DPRA).

2013

Le test alternatif révolutionnaire d’allergie cutanée DPRA (Direct Peptide Reactivity Assay) de P&G est officiellement approuvé et recommandé par une autorité réglementaire de premier plan.

2012

L’étude officielle de validation du DPRA (Direct Peptide Reactivity Assay) est publiée avec succès.

2011

P&G parraine le 8e Congrès mondial sur les alternatives à l’utilisation des animaux à Montréal, Canada.

2009

P&G présente 22 documents de recherche sur les alternatives à l’expérimentation animale et sur le bien-être animal lors du 7e Congrès mondial sur les alternatives à l’utilisation des animaux à Rome, Italie. La méthode DPRA (Direct Peptide Reactivity Assay) est soumise pour validation officielle.

2007

Le site web AltTox.org est lancé grâce à une collaboration entre P&G et la Humane Society of the United States (HSUS). Ce site web est dédié à l’avancement des méthodes de test de toxicité sans utilisation d’animaux.

2005

La HSUS et P&G annoncent un partenariat stratégique pour travailler ensemble afin d’éliminer les tests de sécurité des produits de consommation impliquant des animaux.

P&G finance le travail d’un de ses chercheurs avec l’ECVAM afin de promouvoir la validation de méthodes alternatives et de plaider pour leur acceptation par les agences de réglementation.

2003

La marque d’aliments pour chiens et chats IAMS crée un comité consultatif indépendant pour fournir des conseils d’experts sur les normes de soins aux animaux dans les études d’alimentation nutritionnelle.

2002

La HSUS remet son Humane Award à P&G en reconnaissance des efforts de l’entreprise pour rendre le monde meilleur pour les animaux.

1999

P&G met fin à l’utilisation d’animaux dans les tests de ses produits de consommation, sauf lorsqu’il n’existe pas d’alternatives à l’expérimentation animale. La HSUS remet son prestigieux prix Russell and Burch à une directrice de recherche de P&G en reconnaissance de son travail et leadership dans l’avancement de la recherche sur les alternatives à l’expérimentation animale.

1998

P&G s’exprime devant le Congrès des États-Unis pour soutenir une législation visant à accélérer l’acceptation de tests alternatifs.

1997

P&G s’unit à d’autres organisations, dont la Humane Society of the United States (HSUS), pour financer le lancement d’Altweb, une ressource Internet sur les activités de recherche et de validation d’alternatives.

1993

P&G parraine le premier Congrès mondial sur les alternatives, organisé à Baltimore, dans le Maryland, États-Unis.

1992

Le Johns Hopkins Center for Alternatives to Animal Testing reconnaît P&G pour ses « contributions exceptionnelles dans la recherche d’alternatives » en matière de développement de produits et d’évaluation des risques.

1991

P&G s’exprime devant le Congrès des États-Unis pour soutenir une législation visant à promouvoir la recherche d’alternatives et établir des critères d’acceptation réglementaire des alternatives.

1990

P&G participe au financement de la première Conférence internationale sur la validation. P&G rejoint également le National Institute of Health and Animal Rights International, qui coparraine des recherches sur le partage de données pour les tests de produits.

1989

P&G met en place un programme de bourses de recherche pour développer des alternatives à l’expérimentation animale.

Années
1980

P&G recrute des scientifiques et investit dans des laboratoires de pointe pour créer une organisation de recherche dédiée à la réduction et à l’élimination de l’utilisation d’animaux dans la recherche.

Années 1970

P&G est l’une des premières entreprises à enregistrer ses données de test dans une base de données informatique afin d’éviter les tests en double.